Quand la technologie se met au service de l’épilation !


Publié le janvier 2, 2017 Facebook Twitter LinkedIn Google+ Vie pratique Cette page a été affichée 101 fois



L’épilation consiste à retirer l’ensemble du poil de la peau, c’est-à-dire la tête et le bulbe. Elle se distingue donc du rasage, ou de la dépilation chimique qui va dissoudre le poil, sans en détruire la racine. Les dernières technologies sont de plus en plus performantes..

La traditionnelle cire

L’épilation à la cire vise à emprisonner la tête des poils dans une substance qui durcit, il ne reste plus qu’à la tirer à l’aide de bandes de tissu pour déloger le bulbe de la peau. Cette méthode permet de retarder la repousse. Néanmoins, elle est très douloureuse, et il est difficile d’accéder à certaines zones. Certains appareils aujourd’hui facilitent aujourd’hui l’épilation à la cire, pour perdre beaucoup moins de temps.

L’épilateur électrique

L’épilateur électrique se compose d’un cylindre qui va arracher les poils grâce à un système de rotation. Il a l’effet de plusieurs petites pinces. Contrairement à l’appareil à cire, il ne nécessite pas d’acheter de matière à appliquer sur la peau ni de bandes de tissus. Certains modèles peuvent être utilisés sous la douche, incluent des revêtements antibactériens et s’adaptent aux poils fins et aux zones sensibles. Malgré de nombreux progrès, la sensation de douleur reste présente et la repousse est quand même assez rapide.

Quelle différence entre la lumière pulsée et le laser ?

Ces deux techniques s’attaquent à la mélanine contenue dans le follicule pileux. La chaleur produite par la lumière flash ou le laser se dégrade tout ce qui s’y trouve et le détruit progressivement. Le laser est plus précis et plus puissant, la lumière pulsée est plus diffuse. Pour cette raison, le premier supprime les poils de façon permanente. Il est nécessaire de prendre quelques précautions. Veillez à protéger vos yeux de l’épilation en portant des lunettes appropriées. Protégez votre peau après l’utilisation de votre appareil pour la soulager. La chaleur de la lumière peut parfois faire ressentir un léger picotement sur les zones sensibles. Attention également si vous avez une peau fragile ou irritée, n’hésitez pas à prendre conseil auprès d’un professionnel de santé.

Commentaires