Face à Bruxelles, Google contre-attaque


Publié le novembre 4, 2016 Facebook Twitter LinkedIn Google+ Internet Cette page a été affichée fois


Google nie porter préjudice aux comparateurs de prix En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/pixels/article/2016/11/04/google-nie-porter-prejudice-aux-comparateurs-de-prix_5025302_4408996.html#63toUaxghEYSXy5w.99

Google maintient le cap face aux accusations antitrust de Bruxelles
Accusé d’abus de position dominante, le moteur de recherche juge que les griefs de Bruxelles contre son service Google Shopping sont « erronés ».Nouvel épisode dans la guerre qui oppose la Commission européenne à Google.

Le géant de la Silicon Valley a répondu, jeudi 3 novembre, aux griefs adressés par Bruxelles sur son comparateur de prix Google Shopping.
Dans une charge particulièrement sévère, le moteur de recherche explique être en désaccord « avec les arguments de la Commission européenne selon lesquels les résultats de Google Shopping portent préjudice à la concurrence. Ces allégations sont erronées sur les plans juridique et économique », a résumé Kent Walker, vice-président de Google dans un billet publié sur son blog, fustigeant un dossier qui « manque de preuves ».

Commentaires