Les déchets ne sont pas tous l’or brun du XXIème siècle !


Publié le octobre 24, 2016 Facebook Twitter LinkedIn Google+ Ecologie Cette page a été affichée 83 fois



Une priorité pour le monde de la santé

« Nous espérons qu’à la lecture de ce manuel, chacun comprendra que la gestion des déchets médicaux est un aspect essentiel du fonctionnement des structures de santé et qu’elle doit être une priorité commune au CICR et aux organisations qui sont ses partenaires privilégiés » affirme le Comité international de la Croix Rouge dans son manuel de la gestion des déchets médicaux en ligne.

Comment mieux dire  ce que ces quelques mots détaillent ? La gestion des déchets médicaux est un problème grave de santé publique et il en conditionne largement les résultats s’il n’est pas pris en comptes par les décisionnaires des établissements. Ceux-ci sont très nombreux et ils produisent des déchets très divers tant dans leur quantité que dans la dangerosité. Comment alors s’en débarrasser dans des conditions optimum ?

Des entreprises de collecte

Aujourd’hui la plupart des déchets ont vocation à être recyclés. Parfois même ils sont appelés l’or brun du XXIème siècle. D’autres se doivent d’être détruits dans  des conditions particulières assurant  une fin sûre et la suppression des dangers liés à leur dissémination possible.

Des entreprises  se sont spécialisés dans la collecte et le traitement déchets médicaux afin d’assurer une traçabilité de leur production à leur destruction contrôlée. Il est tout aussi nécessaire de porter une attention particulière aux Déchets d’Activités de Soin à Risques Infectieux (DASRI) soumis à une réglementation particulière.

Destruction et coûts de traitement

Du conteneur dasri à sa récupération via des équipes spécialisées, les établissements de soin  ou vétérinaires ont grand intérêt à rechercher une entreprise performante avec des agences de proximité. Définir le coût lié à cette obligation d’enlèvement et de destruction de cette catégorie de déchet ne peut bien se faire qu’avec une entreprise disposant de réponses adéquates à toutes les phases de ce processus. La réductions des coûts qui sont supportés pour l’essentiel par les professionnels de santé est à ce prix. Les gestionnaires de tous les centres de santé publiques ou privés ont donc intérêt dans le travail sur leurs marges à s’adjoindre les services de société touchant un  nombre important de professionnels. La  Collecte médicale avec ses 22000 clients vous offre cette garantie, l’assurance d’être en règle avec la législation et de régler ce problème des DASRI avec efficacité.

Commentaires