Campagne publicitaire anti-pesticides : Biocoop condamné à payer 30 000 €


Publié le octobre 16, 2016 Facebook Twitter LinkedIn Google+ Ecologie Cette page a été affichée 90 fois


Biocoop condamné à payer 30 000 € pour une campagne publicitaire anti-pesticides

Il n’y a que la vérité qui blesse. La campagne publicitaire de Biocoop a fait le choix de dénoncer le taux de pesticides présent dans une pomme classique, et par conséquent, de valoriser l’absence totale de modifications dans une pomme Bio. L’objectif commercial a été interprété comme du boycott de la part de trois organisations, Interfel, l’ANPP (producteurs de pommes) et la FNPF. Le Tribunal de Grande Instance de Paris a rendu son jugement le 21 septembre 2016 et condamne la société Biocoop pour dénigrement et appel au boycott des pommes non-bio.
Le scandale ne s’arrête pas en si bon chemin et le plus intéressant reste à venir… Vous la sentez venir la petite pression des lobbies ?

Lire la suite → http://lareleveetlapeste.fr
Source → http://www.fnpfruits.com

Commentaires