Campagne publicitaire anti-pesticides : Biocoop condamné à payer 30 000 €


Publié le octobre 16, 2016 Facebook Twitter LinkedIn Google+ Ecologie Cette page a été affichée 99 fois


Biocoop condamné à payer 30 000 € pour une campagne publicitaire anti-pesticides

Il n’y a que la vérité qui blesse. La campagne publicitaire de Biocoop a fait le choix de dénoncer le taux de pesticides présent dans une pomme classique, et par conséquent, de valoriser l’absence totale de modifications dans une pomme Bio. L’objectif commercial a été interprété comme du boycott de la part de trois organisations, Interfel, l’ANPP (producteurs de pommes) et la FNPF. Le Tribunal de Grande Instance de Paris a rendu son jugement le 21 septembre 2016 et condamne la société Biocoop pour dénigrement et appel au boycott des pommes non-bio.
Le scandale ne s’arrête pas en si bon chemin et le plus intéressant reste à venir… Vous la sentez venir la petite pression des lobbies ?

Lire la suite → http://lareleveetlapeste.fr
Source → http://www.fnpfruits.com

Plus de lecture
Quelles sont les spécificités d’un courantomètre ? Il est possible de le retrouver sous une autre appellation à savoir un vélocimètre. Ce dernier vous donne les capacités de mesurer la vitesse de l’écoulement de l’eau. Il est donc utilisé dans divers milieux naturels.S’attarder sur le débit d’u...
Consommation d’énergie : comment la réduire? Votre ballon d'eau chaude vieillit et vous vous dites qu'il serait temps de le remplacer par un chauffe-eau nouvelle génération. C'est effectivement une très bonne solution pour effectuer des économies durables très vite décelables lors du bilan de...
Commentaires