Est-il intéressant de louer un appartement meublé ?


Publié le octobre 5, 2016 Facebook Twitter LinkedIn Google+ Immobilier Cette page a été affichée 80 fois


Est-il intéressant de louer un appartement meublé ?

Parfois, les annonces sont attractives, mais une spécificité doit être prise en compte. Les appartements sont susceptibles d’être meublés ou vides. Pour le locataire, cela peut s’avérer séduisant, mais les bailleurs doivent étudier la question sous toutes les coutures.

Les étudiants sont friands des locations meublées

Imaginons que votre appartement est inutilisé, vous souhaitez donc le mettre en location afin de bénéficier d’un loyer et donc d’un revenu supplémentaire. C’est à ce moment que la question la plus importante est posée : faut-il opter pour une habitation meublée ? Le choix a un réel impact notamment au niveau de la déclaration fiscale. Dans la plupart des cas, la location d’un studio est souvent accompagnée par le strict minimum. Au vu de la superficie, l’objectif premier consiste à créer une atmosphère confortable pour les étudiants qui sont les premiers à s’intéresser à cette formule.

Une fiscalité totalement différente pour ces deux concepts

Le loyer sera modifié, il suffit d’étudier les annonces dévoilées sur internet pour comprendre que la différence de prix n’est pas à prendre à la légère. Dans certaines villes de France comme à Paris, vous serez aussi confronté à l’encadrement. Vous devrez obligatoirement respecter une fourchette de tarifs, mais le montant sera dans tous les cas plus élevé si vous choisissez une location meublée. Le point le plus important s’articule surtout autour de la fiscalité, car il sera judicieux de s’attarder sur les BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux) pour une habitation avec quelques meubles. A contrario, pour un appartement totalement vide, les loyers seront référencés dans la catégorie des revenus fonciers.

Choisir en fonction de ses besoins

La fiscalité est donc totalement différente, il est intéressant de peser le pour et le contre notamment en vous focalisant sur les bénéfices réalisés dans les deux cas. Un autre critère demande une attention particulière, il s’agit de la durée du bail. Cette dernière sera d’un an pour une habitation meublée contre trois ans pour un appartement vide. Si vous souhaitez changer régulièrement de locataire, vous pourrez vous orienter sur la première proposition. La seconde sera par contre beaucoup plus intéressante si vous recherchez la stabilité.

Il n’existe donc pas une réponse universelle, elle sera adaptée à vos besoins, et surtout à vos envies. Nombreux sont ceux qui préfèrent une location vide qui suscite moins de problèmes par la suite lors de la restitution des lieux.

Commentaires