Quelles sont les questions à se poser pour trouver un avocat ?


Publié le septembre 13, 2016 Facebook Twitter LinkedIn Google+ Juridique Cette page a été affichée fois



La situation aura déjà la capacité d’impacter le choix, il ne sera pas le même pour un problème lié à la famille ou au travail. C’est une première notion à ne pas négliger, mais ce n’est pas la seule. D’autres aspects demandent une attention particulière.

Quel est le secteur à privilégier pour cette affaire ?

La première étape est relativement simple, elle concerne le domaine, car il est important de souligner que les avocats ont des spécialisations. Ils n’ont donc pas les mêmes compétences, certains seront parfaits pour l’immobilier alors que d’autres devront se contenter du droit lié au monde du travail. Grâce à ce premier tri, vous évincez déjà de nombreux avocats qui n’auront pas la capacité de combler vos attentes. Vous pouvez ensuite vous diriger sur internet afin de lire les témoignages laissés par les précédents clients. Les informations partagées par ces derniers sont intéressantes, mais, attention, un avis négatif peut parfois être expliqué par le contexte.

Comment éviter d’être escroqué par un faux avocat ?

Vous avez sans doute dans votre entourage, un proche qui a été contraint de faire appel à un homme de loi. Son expérience sera enrichissante et vous aurez davantage de recul par rapport aux commentaires laissés par les internautes. S’ils ont été comblés par la prestation, la recommandation sera à prendre en compte, mais analysez à nouveau la situation qui pourrait être différente de la vôtre. Un avocat à Genève pourra aussi être trouvé grâce à un annuaire. C’est une liste complète qui met en avant tous les hommes de loi inscrits au barreau. C’est une étape à ne pas négliger, elle vous permet de chasser tous les escrocs qui tentent de vous arnaquer avec de fausses compétences.

Quels sont les aspects à analyser ?

Vous devrez prendre un rendez-vous afin de converser avec cet avocat. Ce premier contact est primordial puisqu’il aura un impact sur la suite de votre collaboration. Intéressez-vous aux compétences, aux précédentes affaires et à ses spécialisations. Prenez également en compte toutes les disponibilités, car il est inutile de perdre son temps avec un avocat qui sera amené à déléguer de nombreuses tâches à cause d’un agenda bien chargé. Le dernier aspect qui demande votre attention concerne la facturation. Les tarifs sont totalement différents d’une étude à une autre, vous devez donc faire preuve d’une grande minutie lors de votre recherche.

Commentaires